7 Nov 2017 | Nouvelles |

Les six médecins-hygiénistes, dont quatre (4) docteurs médicaux et deux (2) physiothérapeutes sont maintenant certifiés comme médecins et physiothérapeutes de niveau international du rugby médical après avoir suivi la formation internationale de rugby médical. Cela signifie qu’ils sont les seuls à effectuer la gestion des traumatismes sportifs médicaux des jeux à haut risque.

Ceci est une première pour le Vanuatu, après 37 ans, d’avoir ses propres médecins de niveau international du rugby médical.

Sans nouveau complexe sportif, ni de Mini-Jeux du Pacifique, le Vanuatu n’aurait jamais pu atteindre ce niveau.

La semaine dernière, les médecins Dr Richie Ala, Dr Donald Tangis, Dr Daniel Tari de Northern District Hospital à Santo ont rejoint Dr sale Vurobaravu, et deux physiothérapeutes, M. Albert Kaipam et M. Manu Tamata de l’hôpital central de Vila, pour une formation de niveau internationale de rugby de 2 jours à Port Vila.

Le World Medical Rugby Doctors Training (la Formation Internationale des Médecins du Rugby) est financée par Van2017 conformément aux demandes de la Fédération mondiale de rugby, d’entreprendre une formation ciblant les médecins et les physiothérapeutes.

La Coordonnatrice Médicale de Van2017, Mme Maturine Carlot, a expliqué que le ministère de la santé a choisi 4 médecins et deux physiothérapeutes pour être formés en tant que médecins certifiés de niveau de rugby international.

«Il n’y a que trois entraîneurs de rugby dans le monde qui sont autorisés à exécuter ce genre de formation.  L’un d’Australie, un autre d’Angleterre et enfin un de la Nouvelle-Zélande. Van2017 a recruté le formateur néo-zélandais, le Dr Stephen Kara du World Rugby qui était disponible pour effectuer cette formation pour les mini-jeux», a déclaré Mme Maturine Carlot.

L’initiative d’effectuer une telle formation était une exigence du délégué technique de Rugby qui lors de son passage à Port Vila a remarqué que bien que le Vanuatu détient l’un des meilleurs complexes sportifs de la région, il manque toutefois des personnes compétentes et certifiées dans les domaines spécifiques tels que Rugby médical pour gérer les tournois internationaux de rugby.

Durant la formation, les participants ont pu travailler sur les sujets théoriques, oraux et écrits, à l’issue desquels un examen final a eu lieu, ciblant entre autres, les soins d’urgence en rugby; le maintien en vie; l’évaluation initiale; la sécurité des sauveteurs; l’enquête primaire, le maniement lors de problèmes respiratoires et traumatismes thoraciques, la circulation et l’état de choc, les commotions cérébrales; la gestion des blessures crâniennes; les traumatismes de la colonne vertébrale; l’évaluation des lésions vertébrales; les fractures; les urgences médicales; le réglage du côté Pitch; le maintien en position de rétablissement; l’étouffement; la sécurité et survie des sauveteurs.

Les médecins ont obtenu des résultats excédant la note de passage de 80% requise pour la qualification en rugby médical, ce qui signifie qu’ils peuvent maintenant officier en tant que médecins et physiothérapeutes internationaux du rugby médical dans tout tournoi de rugby en Océanie et dans le monde et enfin dans le cadre du patrimoine sportif au complexe de Korman. Nous pouvons accueillir des tournois sportifs internationaux ici à Vanuatu, car nous avons six médecins qui ont obtenu le certificat médical international de rugby pour gérer le côté médical des jeux à haut risque tels que le rugby et d’autres comme la Boxe, l’Haltérophilie, le Karaté, le Judo et le Football.

«Cette formation a été très utile. C’est la première fois que nous avons une formation sur la gestion des blessures sportives», a déclaré le Dr Sale Vurobaravu.

“Le formateur nous a enseigné des compétences précieuses que nous pouvons utiliser au sein de nos communautés ; c’est également très utile de ne pas compter tout le temps sur les machines, mais d’utiliser l’oreille, la bouche et les yeux pour gérer les blessures.”

«Cette formation tombe à point car cela nous permettra d’être impliqué dans l’équipe de médecins pour les jeux.»

« Pour moi, les compétences que j’ai appris lors de cette formation sont vraiment précieuses et sont également transférables à d’autres disciplines sportives ce qui est un gros plus!

«Je suis très heureux et fier de faire partie d’une équipe médicale dans le cadre d’un grand événement sportif régional organisé dans notre pays», a déclaré le physiothérapeute Manu Tamata.

«En tant que physiothérapeute, j’ai le privilège d’apprendre de nouvelles compétences telle la façon de gérer et de stabiliser une blessure de la colonne vertébrale ou de la tête. J’ai hâte de travailler avec mes collègues de la région qui viendront nous aider au Vanuatu, et ce sera une expérience formidable.»

Peu après la formation, M. Manu Tamata a quitté le pays dimanche pour occuper le poste de physiothérapeute au sein de l’équipe du rugby du Vanuatu à Fidji pour le déroulement du championnat de Rugby à 7 d’Océanie 2017.

Pour plus d’informations sur Van2017 Pacific mini Games rendez-vous sur notre site Web à www.van2017.com ou face book Page: Vanuatu2017 et Vanuatu 2017Nasiviru